La rentrée des loulous (et de maman !)

Ca y est, l’été se termine ! Après notre retour de Tadoussac, Coleen et Sidney ont fait leur rentrée dans le groupe des 3-4 ans à la garderie, ils étaient tout fiers ! Alyssa et Mora sont les nouvelles éducatrices (anglophones toutes les deux, elles jonglent entre les deux langues au cours de la journée), ils font des activités vraiment sympas ! Et grande nouveauté, plus de compte rendu de la journée sur papier, elles utilisent une application mobile où elles mettent des photos et des messages (il n’en fallait pas plus pour rendre folle de joie la maman curieuse que je suis). Ce qui nous permet de vous partager des petits moments de leurs journées :

Puis c’est au tour de Malone (enfin !) de prendre le chemin de l’école pour son année de maternelle ! Ca lui a fait drôle de se dire qu’il commence en même temps que son petit cousin Andrea (qu’on embrasse fort fort fort !). Rentrée tout en douceur : il a commencé avec 3 jours de service de garde (l’équivalent d’un centre aéré au sein même de l’école, avec des éducateurs qui vont suivre les enfants tout au long de l’année, matin midi et soir). Puis une rentrée en tout petit groupe (et avec maman !) pour faire connaissance avec la maitresse Mme Florence, ainsi qu’avec sa classe. Il y a 18 élèves dans la classe, pas d’aide maternelle comme en France. Les horaires et programmes sont sensiblement les mêmes, sauf qu’il termine à 15h. Et grande nouveauté pour nous : la fameuse boite à lunch ! On s’est entrainé cet été à en faire, Malone a pris beaucoup de plaisir à manger dans les petites boites 🙂 Cela fait maintenant plusieurs semaines qu’il va à l’école : il adore ! Sa maitresse, ses amis, son école, le service de garde, il y va avec un grand sourire chaque matin ! Voici les photos des premiers jours : Mme Florence avait donné à chaque enfant une enveloppe à ouvrir la veille de la vraie journée d’école. A l’intérieur, un petit mot racontant l’histoire de la plume de fée qui aide les enfants à dormir si on la met sous l’oreiller. Une bien belle attention, Malone a gobé l’histoire et a toujours sa plume dans son lit 3 semaines plus tard 🙂

Et finalement, une bien belle surprise pour moi avant la rentrée : une entrevue dans une école de La Prairie pour un poste de compléments (ce que je fais depuis des années maintenant). Après 5 minutes de discussion avec les directrices, j’ai pu signer mon premier contrat dans une école québécoise ! Je vais travailler dans 4 classes (3ème, 4ème et 5ème années), ce qui va me permettre de découvrir tout en douceur ce nouveau système éducatif, en ayant des titulaires sur qui compter. Le reste du temps, je fais de la suppléance. Après 3 semaines de travail, je peux dire que j’aime beaucoup mon école, mes collègues, mes élèves 🙂 La pédagogie est bien différente de celle apprise et vécue en France, le rapport à l’élève aussi. J’apprends chaque jour, je me forme avec mes collègues, j’aime beaucoup ça ! Me voici Mme Claire pour cette nouvelle année 🙂

 

6 réponses
  1. Emilie
    Emilie dit :

    Bonjour,
    Article très intéressant ! Tout comme votre blog en général. Merci beaucoup
    Aussi, je suis professeur des écoles en poste en Martinique. Et nous aimerions retourner vivre au Canada. Je me demandais, vous travaillez dans une école québécoise, vous enseignez le français ? Je vois que vous avez plusieurs classes. Vous étiez PE en France ?
    Merci pour les informations.
    A bientôt
    Emilie

    Répondre
    • Claire
      Claire dit :

      Allo Emilie, merci pour ton gentil mot ! Je prendrai le temps de te répondre par mail dans la journée afin de t’expliquer tout ça en détail. Au plaisir d’échanger avec toi !
      Claire

      Répondre
  2. Elo
    Elo dit :

    Waaah j’aurais adoré une garderie qui fonctionne comme ça !
    Et puis la rentrée en douceur pour Malone, c’est top !
    Quelles sont les principales différences que tu as observées (en tant que Mme Claire) entre la France et le Canada, pédagogiquement parlant ?

    Répondre
    • Claire
      Claire dit :

      Les classes sont bien plus petites (24 élèves au max dans mes 4 classes). Le rapport à l’élève est différent, on leur donne beaucoup de responsabilités, ils sont vraiment acteurs dans les apprentissages et la vie à l’école. C’est une école inclusive donc les enfants sont tous scolarisés, des personnes spécialistes sont là pour nous aider dans des situations difficiles (aujourd’hui j’ai dû appeler 3 fois via l’intercom pour qu’une personne vienne m’aider avec un élève). Les parents sont aussi très présents dans l’école, pour des projets notamment. Beaucoup d’ateliers de manipulation (même chez les plus grands), ce sont les élèves qui construisent la leçon, très peu d’apports données de façon magistrale. Je pourrai te faire un mail plus détaillé si ça t’intéresse Elo 🙂 Gros bisous à vous 3 !!

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *